Pour améliorer la communication en entreprise et l’apprentissage dans les établissements scolaires, les vidéoprojecteurs interactifs ou les écrans interactifs tactiles sont les parfaits outils. Mais lequel choisir ? Quelles sont leurs grandes différences ?

Pourquoi utiliser un vidéoprojecteur interactif ?

Le vidéoprojecteur interactif ou VPI fonctionne grâce à différents autres appareils comme un ordinateur, une surface claire qui va servir d’écran blanc, et d’un stylet ou des doigts de la main pour écrire. Le vidéoprojecteur tactile projette l’écran de l’ordinateur sur la surface, puis à l’aide d’un capteur infrarouge, les informations sont transmises sur cette même surface. Pour que le VPI soit au mieux de ses performances, notamment pour l’absence d’ombre, il doit être fixé au plafond.

L’utilisation d’un VPI permet de gagner en interactivité et en facilité de manipulation pour conduire des réunions ou des formations en entreprise ainsi que des cours en établissements scolaires, primaires ou secondaires. Pour ces raisons, il est intéressant d’investir dans un vidéoprojecteur interactif.

videoprojecteur tactile ou écran interactif tactile ?

Grâce à un logiciel spécifique, la prise en main est garantie intuitive, simple et efficace. Le VPI s’adresse ainsi aux grands comme aux petits, lesquels seront ravis d’utiliser le VPI.

La suprématie de l’écran interactif sur le vidéoprojecteur tactile

D’un l’autre côté, l’écran interactif est considéré comme étant plus satisfaisant que le vidéoprojecteur tactile. En effet, l’écran interactif est intuitif et reste également simple d’utilisation. Il se démarque notamment par son cœur Android qui permet de l’utiliser tel une tablette géante. Grâce à son système d’exploitation et son écran géant, les formations, les réunions et les cours seront plus ludiques et plus faciles à comprendre.

Au niveau de la taille, l’écran interactif existe en plusieurs modèles, lesquels sont relatifs à la surface de la salle dans laquelle il sera installé. On peut notamment trouver des écrans interactifs à 55, 65 et 86 pouces sur le marché. Le plus grand format de l’écran interactif, c’est-à-dire le modèle de 86 pouces, fait environ 218 cm de diagonale. Ce qui permet d’apprécier une meilleure visibilité même si l’on est assis au fond de la salle.

Une vidéo de vidéoprojecteur tactile

En même temps, l’écran interactif se distingue également pour sa facilitation d’usage, sa réactivité, et son adaptation à tous les types d’usages, en salle de réunion comme en salle de classe. Comme il se manipule comme une tablette, il n’a pas besoin de l’installation d’autres périphériques comme l’ordinateur, l’écran, la souris, etc. En un simple geste, à l’aide d’un stylet ou des doigts, les utilisateurs peuvent manipuler à leur guise l’écran : écrire, dessiner, agrandir ou rétrécir des images, regarder des vidéos, etc.

Ainsi, l’écran interactif surpasse de loin le vidéoprojecteur tactile. Il s’allume plus rapidement, se manipule intuitivement, est très réactif et ludique, et ne nécessite aucunement l’installation d’autres périphériques. C’est pour toutes ces raisons que l’écran interactif est aussi recommandé dans les salles de réunions d’entreprise que dans les salles de classes.

Grâce à diverses applications, son utilisation peut être encore plus performante et plus ludique. Comme la tablette, l’écran interactif dispose d’une infinité de possibilités d’utilisation pour tout un chacun.