Afin d’assurer la réglementation de l’utilisation des voitures autonomes en France, le gouvernement a autorisé la circulation des voitures à délégation partielle ou totale de conduite dans les routes françaises. Si la France est reconnue pour être un terrain destiné à l’expérimentation des véhicules autonomes dans le monde, il faut noter que le pays n’a jamais poussé les limites pour permettre à ces véhicules de circuler librement à travers les routes françaises. Les constructeurs ont besoin d’une dérogation spéciale pour pouvoir circuler dans certaines villes. Aujourd’hui, cela est en passe de changer, grâce à la sécurité qu’offrent les voitures autonomes ou semi-autonomes ainsi que la réduction de l’émission des gaz polluants nuisant à l’environnement.

La voiture autonome bientôt sur les routes françaises ?