Comme les drones sont de plus en plus présents dans notre quotidien, il faut aussi noter que l’utilisation de ces équipements présente un réel danger, surtout en matière d’espionnage. Alors, pour sécuriser l’espace aérien surtout en matière de terrorisme, les fabricants de drones publics ne proposent que des drones avec une charge très limitée et une durée de vol très limitée, à savoir une charge limité à 6 kilos avec une durée de survol de 8 minutes. Pour les drones militaires, les risques de piratages sont également très limités grâce à la mise en place d’un système performant pour la protection des données. Quoiqu’il en soit, il faut rester attentif sur l’évolution de ces engins volants pour éviter toute forme de terrorisme et d’espionnage.

Comment lutter contre les drones espions ?